Film du mois

Gagarine

Gagarine

de Fanny Liatard, Jérémy Trouilh

Avec
Alséni Bathily
Lyna Khoudri
Jamil McCraven

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2020

Durée : 01h35

Version : Couleur

Quartier emblématique de la banlieue rouge, la cité Gagarine d'Ivry-sur-Seine a été inaugurée en 1963, par le cosmonaute du même nom. C'est là, dans l'une de ces barres de briques rouges en forme de T, que vit Youri, 16 ans et natif du lieu (son prénom n'est bien sûr pas un hasard). Vétuste, la cité risque la démolition. Dans l'espoir de la sauver et avec l'aide de Houssam, un copain, et de Diana, une jeune Rom qui vit dans un campement voisin, Youri entreprend de réparer (avec du matériel de récupération) les parties communes des immeubles. Il faut dire que question bricolage, Youri est un champion. Mais rien n'y fait et le verdict tombe : en août 2019 la cité sera détruite. Peu à peu tous les habitants déménagent ; tous sauf Youri, qui reste seul chez lui (sa mère est partie depuis longtemps retrouver l'homme qu'elle aime). S'organisant en auto-subsistance, ce passionné d'astronomie, très créatif, et, comme on l'a déjà dit, as de la débrouille, transforme son appartement en une capsule spatiale, dans laquelle il va même jusqu'à équilibrer eau, air et terre pour faire pousser des légumes dans une serre (le Matt Damon de Seul sur Mars n'a qu'à bien se tenir)...

Faisant partie de la sélection officielle Cannes 2020, ce premier long métrage de Fanny Liatard et Jérémy Touilh (après des courts métrages très remarqués) y aurait à coup sûr, si le festival avait pu avoir lieu, créé l'événement tant sa réussite est éclatante. Cette représentation symbolique de la résistance et de l'inventivité de la banlieue lie présent, passé (à travers de belles images d'archives intelligemment utilisées) et futur tout en tournant le dos à tous les clichés et en mêlant plusieurs registres. On se croit tout d'abord dans un film sur la banlieue, avant de bifurquer avec souplesse vers quelque chose de bien plus surprenant dans lequel onirisme, humour et poésie visuelle s'interpénètrent avec bonheur. En quelque sorte ce film astucieux, aussi beau que touchant, passe du pur réalisme à la fantaisie toute aussi pure, afin de nous faire voyager loin, très loin.

La mission et l'embarquement à bord du vaisseau Gagarine, c'est la garantie de décoller de plaisir de son siège et de revenir sur terre la tête pleine d'étoiles.

JF

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Du Mercredi 23 Juin 2021 au Mardi 29 Juin 2021

  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte