Visages, Villages

Visages Villages

de Agnès Varda, JR

Genre : Documentaire

Nationalité : France

Année de sortie : 2017

Durée : 01h29

Version : Couleur

Public : Tout public

On ne présente plus guère Agnès Varda, très grande personnalité du cinéma français. Cinéaste, (Cléo de 5 à 7, Sans toit ni loi, Les Glaneurs et la glaneuse, parmi de nombreux autres),  elle a depuis quelques années ajouté les installations d'art contemporain à sa palette sans oublier qu'elle a commencé, il y a maintenant plus de soixante ans, sa carrière en tant que photographe. Mais les jeunes générations, elles, connaissent pourtant peut-être plus JR, car sa renommée dépasse largement nos frontières. Photographe (http://www.jr-art.net/fr), il expose le plus souvent en plein air ses œuvres monumentales, (une des dernières, la fresque Chroniques de Clichy-Montfermeil, a été exposée au Palais de Tokyo avant d'être installée de façon pérenne à Montfermeil), dont on a pu avoir un aperçu dans son documentaire sorti en janvier 2011, Women are heroes.

Ces deux-là semblaient faits pour se rencontrer. Leur amour de la photographie, leur passion et leur questionnement sur les images, les lieux et les dispositifs pour les montrer et les partager, ainsi que leur envie d'aller vers les autres ne pouvaient que les rapprocher. C'est pourquoi, dès leur rencontre, en 2015, ils ont eu envie de travailler ensemble.

C'est ainsi que l'idée de tourner un film en France est née. À bord du camion photographique de JR, ils sont partis loin des villes au hasard de rencontres spontanées ou organisées. En combinant leurs deux façons d'aller vers les autres, ils ont écouté, photographié et parfois affiché. Si le projet peut rappeler celui de Raymond Depardon, autre grand documentariste, avec Les Habitants, le résultat est néanmoins très différent.

Présenté en sélection officielle, hors compétition, lors du dernier festival de Cannes, le film est aussi le récit émouvant d'une amitié grandissante. De deux personnes qui au-delà de leur différences, (55 ans les sépare, l'un est grand, l'autre toute petite, ce qui donne à leur duo une apparence immédiatement drôle), apprennent à se connaître entre surprises et humour. Et quand on sait la grande propension d'Agnès Varda à la taquinerie cela promet beaucoup.

JF

Sources : dossier de presse.

+ CM du 28 juin au 4 juillet : "Les Dernières marches"

d'Alex Guéry - France – 2012 – 6' produit par Les Films du Loup Blanc, avec Claudine Charreyre et Sébastien Quencez.

Réalisé en 48h dans le cadre du "festival 48 Hour Film Project", ce court métrage nous replonge sur les traces d'une rencontre amoureuse.  

Hommage à Agnès Varda

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 28 Juin 2017 au Mardi 4 Juillet 2017
  • Semaine du Mercredi 5 Juillet 2017 au Mardi 11 Juillet 2017
  • Semaine du Mercredi 12 Juillet 2017 au Mardi 18 Juillet 2017
  • Semaine du Mercredi 19 Juillet 2017 au Mardi 25 Juillet 2017
  • Semaine du Mercredi 24 Juillet 2019 au Mardi 30 Juillet 2019
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Qu’elle fait du bien cette vadrouille en compagnie de ce drôle de couple bizarrement appairé. Leur dialogue sonne parfois un peu faux mais paradoxalement il en ressort une réelle vérité qui ne fait pas tapisser les murs des villages traversés. Et cette vérité est pleine de fantaisie, d’invention, d’empathie, d’émotion, celle faite des portraits d’une France d’agriculteurs, d’éleveurs, de mineurs, de dockers, d’ouvriers d’usine (mais sans Jean-Luc Godard) … que certains regrettent de ne pas voir marcher (au pas?) mais dont on se sent si proche et qu’on n’a pas envie de voir disparaître.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte