Swing

Swing

de Tony Gatlif,

Avec
Oscar Copp et Lou Rech

Genre : Comédie Dramatique,Musical

Nationalité : France

Année de sortie : 2001

Durée : 01h27

Version : Couleur

Public : Tout public à partir de 10 ans

Max, un garçon de 10 ans, se découvre une passion pour le jazz manouche. D'inoubliables vacances chez sa grand-mère commencent car, dans le quartier des gitans, il découvre Miraldo (Tchavolo Schmitt) un guitariste virtuose auprès duquel il apprendra la musique et la culture manouche. Il rencontre aussi le mystérieux Swing, un ami de son âge, au côté duquel, il connaîtra ses premiers émois amoureux.

« Le cinéma n'avait pas besoin de moi, les gitans si. » a déclaré le réalisateur, rendant hommage à son peuple dans la plupart de ses films et notamment à sa musique. Depuis Latcho drom (1993) voyage musical de l'Inde jusqu'à l'Andalousie en passant par Gadjo dilo (1997) dédié aux musiques rom des Balkans et Vengo (2000) au flamenco, c'est maintenant le jazz manouche : « La musique tzigane est belle, authentique, forte, vivante, sensuelle. Elle crie la peur, la douleur d'un peuple qui a mal à son âme. »

Retrouvez des ouvrages et DVD sur des thématiques similaires au film ci-dessus, dans votre bibliothèque des cinémas Studio.

Auteur : Stéphane Lerouge, édité par Gallimard jeunesse musique - 2000, à la cote M 780 LER

  • Piano Forest de Masayuki Kojima, en vente à la bibliothèque des cinémas Studio

Retrouvez les actualités de la bibliothèque et de la boutique des cinémas Studio sur le compte Facebook et le blog.

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 15 Juin 2022 au Mardi 21 Juin 2022
  • Semaine du Mercredi 22 Juin 2022 au Mardi 28 Juin 2022
  • Semaine du Mercredi 29 Juin 2022 au Mardi 5 Juillet 2022
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Thierry Tricaud |

    Pendant les vacances Max, un garçon de 10 ans veut apprendre le jazz manouche. Il se rend dans un quartier où de gitans sont sédentarisés. Il rencontre Swing, une jeune gitane de son âge, qui lui troc une guitare. Puis il va chez Miraldo (admirable Tchavolo Schmitt) pour prendre des cours de guitare. Encore du troc, puisqu'en échange des cours de guitare, il lira les courriers et aidera Miraldo à faire ses lettres. Le rythme de la musique est omniprésent dans ce film. Entre la découverte du jazz manouche de Max (mais n'est-ce pas un prétexte pour nous faire entrer dans cette musique, héritage d'une communauté ?), un regard différent sur le monde environnant, sur la nature, que Miraldo et Swing apportent à Max, et l'amitié/amour entre Swing et Max, le film se déroule tranquillement. On est un peu comme dans des souvenirs de vacances. Avec des bruits de cuisine, des rires d'enfants, des endroits interdits, des adultes tranquilles. C'est un film qui respire et qui est aérien. Quant à la musique, elle est très forte. Très émouvante. Beaucoup de passage vous dresse les poils des bras, et certains vous nouent la gorge. Le refrain d'une chanson arabe du film dit en substance : " Le c?ur de celui qui ne s'est pas frotté à l'amour, ne connaîtra pas l'éternité ". C'est un film d'amour, de tous les amours.

    Commentaire de |

    Cher thierry, Je suis allé voir Swing avec Christophe, ton cousin de "la Petite Indienne". Tu y a vu "un film d'amour, de tous les amours". Je ne te contredirai pas ; je ne connais rien à l'amour ! En revanche, pour la musique, Christophe -un connaisseur- partage entièrement ton enthousiasme. Lui faisant toute confiance -non seulement pour le jazz manouche, mais aussi pour divers travaux du bâtiment- j'adhère béatement à ton analyse cinéphilique. je t'embrasse et à bientôt pour quelques crémaillères de caravanes immobiles. Jac

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte