Police

Police

de Anne Fontaine

Avec
Omar Sy
Virginie Efira
Grégory Gadebois
Payman Moaadi
Elisa Lasowski

Genre : Thriller

Nationalité : France

Année de sortie : 2020

Durée : 01h38

Version : Couleur

Public : Tout public

Un soir d’été, trois flics parisiens qui n'ont pas envie de rentrer chez eux, après une journée laborieuse (violences conjugales, infanticide, bagarres de rue), Virginie, Érik et Aristide, font équipe pour une mission inhabituelle : reconduire un étranger jusqu'à l'aéroport afin qu'il soit expulsé. Sur le chemin de Charles De Gaulle, Virginie comprend que ce retour au pays est synonyme de mort pour ce réfugié politique qui a été longuement torturé dans son pays. Aux côtés de leur passager tétanisé, toutes les certitudes explosent. Face à cet insoutenable cas de conscience, Virginie cherche à convaincre ses collègues de le laisser s’échapper…
Pour son 17e film, la réalisatrice de Gemma Bovery (14), Les Innocentes (16), Marvin ou la belle éducation (17), Blanche comme neige (19), qui aime être là où on ne l'attend pas,  continue à surprendre en adaptant le roman éponyme d’Hugo Boris. Le formidable trio d’acteurs français entoure Payman Maadi (Ours d’argent du meilleur acteur à Berlin en 2011 pour Une séparation). Virginie Efira confirme qu'elle est devenue l'une des plus grandes actrices hexagonales.   DP

"Que faire ? Quel risque prendre ? Jamais le trajet de Paris à Roissy, avec détour par la banlieue nord, n’a semblé si riche en péripéties." (Le Monde)

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Du Mercredi 16 Septembre 2020 au Mardi 22 Septembre 2020

Du Mercredi 23 Septembre 2020 au Mardi 29 Septembre 2020

  • Mercredi 23 Septembre :
    19h15
  • Jeudi 24 Septembre :
    19h15
  • Vendredi 25 Septembre :
    19h15
  • Samedi 26 Septembre :
    19h15
  • Dimanche 27 Septembre :
    19h15
  • Lundi 28 Septembre :
    19h15
  • Mardi 29 Septembre :
    19h15
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Il y a un gros risque de malentendu avec la programmation de ce film au moment où l’institution policière est largement remise en cause (affaire Cédric Chouviat par exemple). Le propos d’Anne Fontaine est, en effet, plus psychologisant que politique même si la stratégie d’expulsion des demandeurs d’asile est au centre de ce récit.
    Son originalité réside dans la constitution d’un trio (peut être un peu trop bien choisi), là où d’autres films portant également sur des cas de conscience contemporains (Corporate, Ceux qui travaillent…) focalisaient sur un seul personnage. Une longue introduction nous introduit d’ailleurs dans leurs problématiques individuelles et personnelles, non sans redondances pas forcément utiles. Après cette première demi heure, nous entrons dans le cœur du film , un huis clos nocturne et tendu dans une fourgonnette de police entre le commissariat et l’aéroport pour livrer un demandeur d’asile à la police des frontières qui doit l’expulser. Enfin, les scènes finales renvoient les personnages à leurs vies privées bouleversées par l’ épisode qu’ils viennent de traverser.
    La morale de l’histoire, c’est que les policiers sont des hommes et des femmes comme les autres. On s’en serait un peu douté, mais de là à transgresser les ordres, on aimerait bien y croire.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte