Mobile Homes

Mobile Homes

de Vladimir de Fontenay

Avec
Imogen Poots
Callum Turner
Callum Keith Rennie
Cyndy Day
Shane Daly

Genre : Drame

Nationalité : Canada

Année de sortie : 2018

Durée : 01h41

Version : Couleur

Public : Tout public

Entre USA et Canada, Ali et Evan sillonnent les routes avec leur jeune fils, Bone, et leur coq de combat (meilleur ami de Bone). Ils vivent de trafics divers, squattent régulièrement et utilisent Bone pour leurs petites combines. Ils rêvent d'une vie plus confortable, mais pas forcément l'un et l'autre de la même !

Présenté l'an passé à Cannes, Mobile homes a été salué pour son courage tout comme sa poésie. Plongée sans jugement ni misérabilisme dans le quotidien d'un couple de marginaux pas forcément aimables (voire loin de là!) interprétés par d'excellents comédiens.

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 4 Avril 2018 au Mardi 10 Avril 2018
  • Semaine du Mercredi 11 Avril 2018 au Mardi 17 Avril 2018
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Jacques Chenu |

    Tout est rude et âpre dans ce road-movie, le climat, les personnages, l’environnement. Imogen Poots (Ali) est extraordinaire en jeune mère immature et paumée qui vit au jour le jour de petits trafics et rêve de stabilité. La première partie du film est particulièrement violente, le petit ami de Ali (Evan) est un personnage détestable, agressif, égoïste, hâbleur et enjôleur, arnaqueur impitoyable qui exploite tout son entourage, y compris le fils âgé de 8 ans de Ali dont il n’est pas le père. Heureusement, dans la seconde partie du film, l’histoire prend un tour plus apaisé, la mère et son fils évoluent, reprennent confiance, apprennent à vivre sereinement avec leur entourage. Tout le propos du film est centré sur la relation mère-fils et sur les le déterminisme social. Ali se débat, s’enfonce, mais elle finira par s’éveiller et mûrir…

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte