Mes frères et moi

Mes frères et moi

de Yohan Manca

Avec
Maël Rouin Berrandou
Judith Chemla
Dali Benssalah

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2022

Durée : 01h48

Version : Couleur

Public : Tout public

Librement inspiré de la pièce de théâtre Pourquoi mes frères et moi on est parti… de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre.

Nour a 14 ans. Il vit dans un quartier populaire au bord de la mer. Il s'apprête à passer un été rythmé par les mésaventures de ses grands frères, la maladie de sa mère et des travaux d'intérêt général. Alors qu’il doit repeindre un couloir de son collège, il rencontre Sarah, une chanteuse lyrique qui anime un cours d’été. Une rencontre qui va lui ouvrir de nouveaux horizons...

Retrouvez des ouvrages, DVD sur des thématiques similaires au film ci-dessus, dans votre bibliothèque des cinémas Studio.

 

Auteur : Michel Chion, édité par Fayard - 1995, à la cote 780 CHI

  • La Familia de Gustavo Rondón Cordova, en vente à la bibliothèque des cinémas Studio.

Retrouvez les actualités de la bibliothèque et de la boutique des cinémas Studio sur le compte Facebook et le blog.

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 5 Janvier 2022 au Mardi 11 Janvier 2022
  • Semaine du Mercredi 12 Janvier 2022 au Mardi 18 Janvier 2022
  • Semaine du Mercredi 19 Janvier 2022 au Mardi 25 Janvier 2022
  • Semaine du Mercredi 26 Janvier 2022 au Mardi 1 Février 2022
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Je conseille vivement ce film généreux et intense, enchanté et réaliste, tendre et brutal aux candidats à l’élection présidentielle tentés par le tout sécuritaire : la Traviatta plutôt que le Karcher.

    Commentaire de Stagiaire 3ème |

    J’ai vraiment bien aimé ce film car il transmet beaucoup d’émotions telles que la joie, la tristesse, la colère ou encore même la peur, l’inquiétude.
    J’ai bien aimé le fait que les acteurs font très bien ressentir leurs émotions, ils le font tellement bien qu’ils nous transmettent leurs sentiments.
    Le film est très émotif et très poignant de part sa trame scénaristique, son histoire, son dénouement et sa fin. Malgré les différends qu’il y a entre ses frères, nous voyons comme même qu’ il y a une très belle relation fraternelle, on le voit notamment vers la fin quand Abdel l'aîné réconforte Nour en lui faisant un câlin.
    En revanche, j’aurais aimé qu’on voit plus Nour chanter, qu’on développe plus son talent pour la musique, son engouement, sa passion enfin que le thème de la musique soit un petit peu plus présent via par exemple un film plus long.

    Mes ressentis : Dans ce film j’ai ressenti beaucoup beaucoup d’émotions tels que la joie, la tristesse, la colère ou encore même la peur, l’inquiétude.
    Tout d’abord, j’ai ressenti de la joie car quand Nour écoute l’opéra de sa prof de musique, on voit qu'il est ravi par ce qu’il se passe.
    Mais j’ai aussi ressenti de la tristesse quand Nour se fait taper par ses frères, de la colère quand il se fait maltraiter par son surveillant et pour finir, j’ai ressenti de l’inquiétude quand sa mère est dans le coma. Bilan : C’est un très bon film dramatique, poignant, très triste avec une très belle relation fraternelle.
    Diego, stagiaire 3ème au collège Raoul Rebout de Montlouis sur Loire

    Commentaire de Stagiaire 3ème |

    J’ai bien aimé ce film car il m'a fait rire, j’ai trouvé intéressant qu'un jeune garçon de cité s'intéresse dans des conditions difficiles au chant.J’ai été attristé par le sort du jeune garçon et sur les malheurs qu’il subit. Le film nous rappelle que les garçons aussi peuvent s’intéresser au chant et pas que les filles, ce que certains peuvent penser. Je ne regrette pas d’avoir vu ce film et le conseille.
    Félix, stagiaire 3ème au collège Stalingrad de Saint Pierre des corps

    Commentaire de Stagiaire 3ème |

    Dans le film Mes Frère et Moi, le personnage principal est représenté de manière authentique. Pour ma part, il m’a permis d'être sensibilisée à la vie du protagoniste. Je me suis donc mise à sa place. J’ai apprécié l’humour des personnages. J’ai aimé l’histoire des personnages et la façon dont ils surmontent leur difficulté. Ce film était captivant. Néanmoins, le manque de suspense m’a déçu. Selon moi, je n’ai pas trouvé d’autre côté néfaste ou susceptible de me déplaire.
    Sarah, stagiaire 3ème au collège Stalingrad de Saint Pierre des corps

    Commentaire de Stagiaire 3ème |

    Tout au long du film,on voit que la mère est malade et qu’elle va mourir mais il y a quand même de l’espoir dans la petite famille des quatre frères.
    Le plus petit, Nour, se rappelle que l’opéra est symbolique pour sa mère; et c’est touchant
    parce qu’il va essayer de l’apprendre pour lui chanter et qu’elle guérisse.
    Ce film m’a fait rire, surtout la relation que le petit garçon a avec sa professeure de chant et cela m’a fait pensé à L’Esquive car il veut faire ce qu’il aime mais c’est compliqué car ce n’est pas dans les “codes”.
    C’est beau car même si Nour arrive en retard et manque de se faire renvoyer, il est quand même passionné par la musique.
    Louisa, stagiaire 3ème au collège Léonard de Vinci à Tours

    Commentaire de Stagiaire 3ème |

    J’ai bien aimé ce film car l' histoire de Nour est touchante .
    J’ai trouvé que le film était rythmé. J’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de suspense.
    On voit que tout au long du film Nour essaye de mener deux vie entre celle avec sa mère qui est malade et ces frères qui essaye de gagner de l’argent comme il peuvent et le chant .
    je trouve qu’ils ont bien réussi à mélanger le vie de cité et l'opéra.
    Noah, stagiaire 3ème au collège Léonard de Vinci à Tours

    Commentaire de Jacques Chenu |

    Ce film m’a littéralement « enchanté », ému, captivé d’un bout à l’autre. Quelle fraîcheur, et quelle lumière ! Les quatre frères s’aiment et se haïssent, se battent et se débattent sans cesse pour avancer, survivre, entre petites magouilles et passions sur fond de drame et d’opéra. Quelle réussite !
    Et bravo à tous les jeunes stagiaires de troisième ci-dessus ainsi qu’au jeune Hervé avec sa saillie sur le Kärcher et la Traviata. Excellent !

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte