Madre

Madre

de Rodrigo Sorogoyen

Avec
Marta Nieto
Anne Consigny
Alex Brendemühl
Frédéric Pierrot
Raúl Prieto

Genre : Drame

Nationalité : Espagne

Année de sortie : 2020

Durée : 02h09

Version : Couleur

Public : Tout public

Il y a 10 ans que le fils d’Elena, alors âgé de 6 ans, a disparu sur une plage des Landes. La vie de la jeune femme, dévastée depuis cet évènement aussi mystérieux que tragique, bascule quand elle rencontre un adolescent qui lui rappelle furieusement son fils disparu…
Rodrigo Sorogoyen nous avait ébloui avec deux thrillers très maitrisés (Que Dios nos perdone, El Reino). On ne l'attendait pas du côté du drame psychologique. Il confirme son immense talent avec un film bouleversant et inoubliable porté par deux acteurs étincelants Jules Porier (découvert chez Anne Fontaine dans Marvin ou la belle éducation) et Marta Nieto (prix d'interprétation à la Mostra de Venise). Un film intense à ne pas manquer. DP

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Du Mercredi 5 Août 2020 au Mardi 11 Août 2020

  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Jacques Chenu |

    J’ai particulièrement aimé la mise en scène avec des mouvements de caméra amples et fluides, les très beaux plans larges, la lumière et l’atmosphère sonore (les musiques diégétiques), les non-dits et l’implicite. L’interprétation de Marta Nieto est stupéfiante, elle incarne Elena, cette mère meurtrie, avec un mélange de retenue, d’émotion et surtout une grande sensibilité. Elle réussit à traduire avec justesse, la détermination, le trouble et la folie de ce personnage traumatisé.
    J’ai moins aimé le déroulement de l’histoire dans la seconde partie du film, certaines séquences m’ont paru peu convaincantes, j’ai cessé par moments de me laisser emporter, notamment lors de la soirée arrosée dans un bar. J’ai été déconcerté, j’ai trouvé que ça ne cadrait pas avec le personnage. Je pense que Sorogoyen, le réalisateur, a voulu montrer à quel point Elena était perturbée, rendue folle par la perte de son fils, mais ce côté déroutant ne m’a pas convaincu, même si globalement MADRE reste un grand film selon moi.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte