Les Apparences

Les Apparences

de Marc Fitoussi

Avec
Karin Viard
Benjamin Biolay
Lucas Englander
Laetitia Dosch
Pascale Arbillot

Genre : Thriller

Nationalité : France

Année de sortie : 2020

Durée : 01h50

Version : Couleur

Public : Tout public

Eve et Henri sont deux personnalités en vue de la communauté expatriée de Vienne, elle directrice de la médiathèque de l’Institut français, lui chef d’orchestre emblématique de l’Opéra. Ils sont les parents, semblent-ils comblés, d’un petit garçon de 6 ans. Mais un jour où Eve découvre qu’Henri a une liaison torride avec… la jeune maitresse de son fils.

Pour son 7e film, Marc Fitoussi, adaptant un roman de l’écrivaine suédoise Karin Altvegen, Trahie, le réalisateur de Ma vie d’artiste, Copacabana, La Ritournelle, Pauline enquête, Maman a tort, réussit un film brillant sur une communauté refermée sur elle-même et autour de ses mensonges : car tout le monde ment, le mari volage, la femme qui se venge, la maitresse au passé occulte, un jeune homme, enfin, croisé par Eve lors d’une soirée avinée et qui apporte au scénario, un trouble dérangeant…

Biolay et Viard sont impeccables, lui, massif et presqu’indifférent, elle d’une détermination presque cruelle. Quant à Lucas Englander, il campe un Jonas inoubliable. DP

 

« Jouant à saute-mouton avec les genres, Marc Fitoussi engage d’abord son long-métrage sur les rails d’une étude de mœurs à la Chabrol, avant de le faire dévier vers le film noir à La (Les Diaboliques) mâtiné de quelques scènes que n’aurait pas reniées Hitchcock. » (Le Monde)

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 23 Septembre 2020 au Mardi 29 Septembre 2020
  • Semaine du Mercredi 30 Septembre 2020 au Mardi 6 Octobre 2020
  • Semaine du Mercredi 7 Octobre 2020 au Mardi 13 Octobre 2020
  • Semaine du Mercredi 14 Octobre 2020 au Mardi 20 Octobre 2020
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Jacques Chenu |

    Ce film est la peinture critique et satirique d’un microcosme dans lequel les expatriés français à Vienne forment une société bourgeoise prétentieuse et étriquée.
    Le problème pour moi, c’est que je n’ai pas été captivé pendant la première partie du film par les actions et conversations de ces personnages médisants, méprisants, mesquins, cancaniers et arrogants.
    Heureusement, par la suite, l’intrigue se complexifie, des secrets se dévoilent, le vernis viennois craque, des masques tombent et le spectacle devient intéressant, mais je regrette d’avoir dû attendre si longtemps.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte