La Voie de la justice

La Voie de la justice (Just Mercy)

de Destin Daniel Cretton

Avec
Michael B. Jordan
Jamie Foxx
Brie Larson
Rob Morgan (IV)
Tim Blake Nelson

Genre :

Nationalité : U.S.A

Année de sortie : 2020

Durée : 02h17

Version : Couleur

Public : Tout public

Alabama, 1988 : Walter McMillian, un bûcheron noir, est condamné à mort pour le meurtre d’une femme blanche qu’il n’a jamais vue, en dépit d’un grand nombre de preuves attestant de son innocence et d’un unique témoignage à charge provenant d’un criminel aux motivations douteuses. Son cas va être le premier étudié et défendu par un jeune avocat noir sorti de Harvard, qui décide de s’installer en Alabama pour défendre ceux qui ont été condamnés à tort. Il s’appelle Bryan Stevenson et veut changer la conscience de l’Amérique. La Voie de la justice retrace le parcours semé d’embûches de ce militant fondateur et président du Equal Justice Initiative et illustre les dysfonctionnements d’une justice américaine empreinte de racisme. Un film nécessaire.

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 29 Janvier 2020 au Mardi 4 Février 2020
  • Semaine du Mercredi 5 Février 2020 au Mardi 11 Février 2020
  • Semaine du Mercredi 12 Février 2020 au Mardi 18 Février 2020
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Jacques Chenu |

    J’ai beau avoir lu et vu beaucoup de choses sur la condition des noirs dans les états du sud (ex prof d’anglais), j’ai été effaré par ce que j’ai découvert dans cette histoire inspirée de faits réels. Le fonctionnement de la justice en Alabama dans ce film, évoque plutôt les années 30 ou 50 que le début des années 90. Préjugés raciaux, violence, inégalités imprègnent cette société blanche et ségréguée, alors que les noirs, ostracisés, systématiquement soupçonnés, vivent dans la peur et la pauvreté.
    La mise en scène est sobre pour un film hollywoodien, pas de musique envahissante ni de mouvements de caméra intempestifs, les acteurs sont tous très convaincants et le récit parfaitement agencé. J’ai été captivé et très ému du début à la fin par ce beau plaidoyer contre la peine de mort. C’est efficace, sidérant, le tout sans manichéisme ni sentimentalisme.
    Il y a une touche d’optimisme à la fin avec les progrès enregistrés grâce à l’action de l’association « Equal Justice Initiative », mais avec Trump hélas, ces avancées sont remises en cause…
    « Just Mercy », (titre anglais) est un très beau film, passionnant, indispensable et salutaire. Bravo au réalisateur, Destin Daniel Cretton !

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte