Délicieux

Délicieux

de Eric Besnard

Avec
Gregory Gadebois
Isabelle Carré
Benjamin Lavernhe
Guillume De Tonquedec

Genre : Comédie

Nationalité : France

Année de sortie : 2021

Durée : 01h50

Version : Couleur

Public : Tout public

À l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort et perd le goût de la cuisine. De retour dans son pays sa rencontre avec la mystérieuse Louise le remet sur pied. Nourrissant tous les deux un désir de vengeance envers le duc, ils décident de créer le tout premier restaurant de France. Une idée en or qui leur vaudra clients... et ennemis.

« Après trois films de genre et trois autres en hommage à mes proches, j’ai voulu m’intéresser à ce qui fait l’identité de la France, déclare le réalisateur de Mes Héros, du Goût des merveilles et de L’Esprit de familleLes Américains ont la bannière étoilée, l’esprit pionnier et le mythe du self-made man. Les Anglais ont l’insularité et la royauté. J’ai voulu réfléchir à la possibilité de bâtir un projet sur l’ADN français.» Faisant des recherches sur l’invention du restaurant, il a trouvé que « tout était là : la gastronomie, avec cette spécificité hexagonale qui consiste à prendre le temps de s’assoir pour manger et partager un moment de convivialité, mais aussi le siècle des Lumières et la Révolution… »

Retrouvez des ouvrages, DVD sur des thématiques similaires au film ci-dessus, dans votre bibliothèque des cinémas Studio.

Auteur : Guy Hennebelle, édité par C. Corlet ; Télérama - 2003, à la cote 791.435 BOL

  • Antoine et Cléopâtre de Charlton Heston, en vente à la bibliothèque des cinémas Studio.


Retrouvez les actualités de la bibliothèque et de la boutique des cinémas
Studio sur le compte Facebook et le blog.

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Du Mercredi 22 Septembre 2021 au Mardi 28 Septembre 2021

  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Jacques Chenu |

    Très bien filmé, techniquement parfait, ce film met l’eau à la bouche, notamment grâce à une très belle photographie ; la lumière, les couleurs, le cadrage, les décors, la prise de sons d’ambiance, tout concourt à l’éveil des sens et à leur plaisir.
    L’interprétation contribue aussi largement à la réussite de « Délicieux ». Grégory Gadebois en gentil bourru, obstiné et passionné, orgueilleux et perfectionniste, excelle dans ce rôle de grand cuisinier aux gestes techniques très réalistes. Isabelle Carré est très naturelle et convaincante et Benjamin Lavernhe incarne avec gourmandise un duc arrogant et méprisant.
    Le sujet est passionnant avec cette histoire qui se passe à la veille de la révolution, du côté des pauvres, au service des riches, aveugles, stupides et arrogants, et ces inégalités devenues totalement insupportables. Un rapprochement avec la situation actuelle n’est peut-être pas fortuit…
    Mon seul petit regret concerne le scénario, très bon par ailleurs, mais l’accumulation des malheurs qui s’abattent sur le cuisinier nuit un peu à la crédibilité de l’ensemble.
    Épicuriens, gourmands, passionnés de cuisine ou d’histoire, allez voir ce film, c’est un régal des sens et de l'esprit !

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte