La Brigade

La Brigade

de Louis-Julien Petit,

Avec
Audrey Lamy
François Cluzet
Fatoumata Kaba

Genre : Comédie

Nationalité : France

Année de sortie : 2022

Durée : 01h37

Version : Couleur

Public : Tout public

Depuis toute petite, Cathy rêve de diriger son propre restaurant. À 40 ans, cette forte en gueule est obligée d’accepter un poste de cantinière dans un foyer pour jeunes migrants. La fin du rêve ?

Le réalisateur des Invisibles, qui narrait le combat des travailleuses sociales pour réinsérer des femmes SDF, reste fidèle à la comédie sociale : il signe un film plein d’humanité mêlant humour, réalisme et divertissement. . « C’est un sujet qui est casse-gueule mais qui devient le meilleur du monde », résume Cluzet.

Retrouvez des ouvrages et DVD sur des thématiques similaires au film ci-dessus, dans votre bibliothèque des cinémas Studio.

Auteur : Guy Hennebelle, édité par Film éditions - 1979, à la cote M 791.435 HEN

  • L’Ombre des châteaux de Daniel Duval, en vente à la bibliothèque des cinémas Studio

Retrouvez les actualités de la bibliothèque et de la boutique des cinémas Studio sur le compte Facebook et le blog.

Festival Arrière cuisine 2022

Bande annonce

Les séances : Vous pouvez Acheter vos places en ligne

Ce film a été programmé aux cinémas Studio

  • Semaine du Mercredi 23 Mars 2022 au Mardi 29 Mars 2022
  • Semaine du Mercredi 30 Mars 2022 au Mardi 5 Avril 2022
  • Semaine du Mercredi 6 Avril 2022 au Mardi 12 Avril 2022
  • Semaine du Mercredi 13 Avril 2022 au Mardi 19 Avril 2022
  • Semaine du Mercredi 29 Juin 2022 au Mardi 5 Juillet 2022
  • Séance 3D
  • Ciné-ma différence
  • Version française
  • V.O + Sous-titrage (FR)
  • Sans Paroles
  • Audio description

Votre avis

    Commentaire de Thierry FOULLON |

    Je recommande fortement comme un bon anti dépresseur en cette période de haine et de guerre! c'est revigorant , plein de vie et d'humanité.
    je souhaite à ce film le succès des Choristes, Intouchables...etc...Audrey Lamy et sa brigade sont formidables

    Commentaire de Jacques Chenu |

    Audrey Lamy excelle dans ce rôle de chef, elle nous épate et nous entraîne dans son sillage (avec François Cluzet très bon également). Les scènes sont souvent loufoques, invraisemblables, mais peu importe, Louis-Julien Petit a encore réussi à réaliser une comédie sociale alerte et amusante. Les jeunes sans-papiers et sans formation se laissent « embrigader » pour notre plus grand plaisir et la belle critique des émissions de télé spectacle et des paillettes vient ironiquement pimenter le tout.
    J’ai toutefois regretté un zeste de lourdeur, des scènes convenues et quelques clichés. Ce n’est pas aussi réussi que Les Invisibles et Discount.

    Commentaire de DID |

    une bande annonce qui semble promettre un film léger,
    il n'en est rien
    de bonne blagues sous un scenario bien structuré

    Commentaire de Stagiaire |

    J’ai vraiment aimé ce film pour plusieurs raisons :
    Tout d’abord, la distribution des rôles est vraiment très bien faite selon moi. Tout d’abord, on retrouve Audrey Lamy, une actrice que j'aime beaucoup. La façon dont elle a interprété son rôle m’a vraiment beaucoup plu. J’ai aussi vraiment beaucoup aimé le choix d’avoir distribué le rôle des jeunes immigrés à des personnes elles-mêmes immigrées.
    L’évolution de Cathy à travers l’histoire, notamment vis à vis des jeunes est vraiment très intéressante selon moi car je pense qu’elle peut représenter beaucoup de monde ayant plus ou moins des stéréotypes au sujet des personnes immigrées. Effectivement elle semble assez réticente à l’idée d'accueillir les jeunes dans sa cuisine pour des raisons personnelles mais finira par s’attacher aux jeunes tout comme les spectateurs.
    Les jeunes immigrés que l’on découvre plus à travers leurs histoires sont vraiment très attachants. J’ai trouvé la volonté qu'ils ont à se sortir de leur situation honorable, d’autant plus que la plupart se battent afin de venir en aide à leurs proches.
    Je trouve aussi super de voir à quel point aider les jeunes semble important aux yeux des assistants sociaux et de Cathy. Voir l’énergie qu’ils consacrent à les aider et à quelle point ils sont impliqués est vraiment rafraichissant. J’ai également beaucoup aimé la scène dans laquelle l’assistant social principal utilise des exemples avec des quantités de nourriture afin de les motiver pour apprendre les mathématiques. Cela montre que parfois il suffit juste, tout simplement, de trouver le centre d'intérêt des jeunes et de leur prouver concrètement comment ce qu'ils apprennent peut leur servir dans ce qu'ils aiment pour susciter leur intérêt.
    Esteban, stagiaire 3ème - Collège Sainte Jeanne d'Arc, Tours

    Commentaire de Stagiaire |

    J’ai beaucoup aimé ce film. Il est très humain, plein de bon sentiments et a beaucoup de potentiel pour changer les esprits. J’ai énormément apprécié le fait que les acteurs jouant les migrants soient eux-mêmes des immigrés, cela est très éthique et permet à des personnes n’ayant pas énormément de possibilité de s’ouvrir à d’autres horizons. De plus je connaissais déjà l’actrice Audrey Lamy qui interprète à merveille le rôle principal ; par rapport à ce personnage je trouve très intéressant le changement de personnalité comparant le début du film où on trouve un personnage très hautain à la fin où il y a une totale métamorphose du personnage étant beaucoup plus ouverte et joviale. Il m’a aussi beaucoup touché, il y avait des scènes émouvantes qui étant plus sérieuses montraient l’aspect plus grave du sujet.
    En voyant la bande d’annonce je n’avais pas imaginé que le film soit comme ça, je le pensais plus porté sur l’humour et non sur le sérieux de la situation, bien sûr le film est une comédie, il y avait donc de l’humour mais vraiment à bonne dose. Et le retournement de la fin est très bien trouvé, j’ai été surprise. En fait j’ai été très agréablement surprise par l'œuvre en tout point, il change des autres comédies françaises dans sa structure et dans son histoire.
    Nina, stagiaire 3ème - Collège Sainte Jeanne d'Arc, Tours

    Commentaire de stagiaire |

    Mon avis général sur ce film est plutôt positif, on traverse de nombreuses émotions durant celui-ci, que çe soit de la tristesse, de la joie, de la colère jusqu'à l'incompréhension.
    Ce film appuie sur la corde sensible en abordant le sujet des migrants mineurs arrivés en France sans parents. Ce film réussit également à aborder des sujets peu représentés et très intéressants comme la cuisine, les émissions de cuisine et surtout les coulisses de celles-ci, etc.
    Ce film apporte aussi, entre autres, une vision nouvelle et sans filtres du quotidien des migrants dans les foyers pour jeunes et des difficultés tant financières qu’humaines qu’ils traversent, ce sujet étant trop peu abordé dans la société actuelle.
    Malgré les faces plutôt tristes et tragiques de ce film, on retrouve de nombreuses scènes très comiques et/ou chaleureuses qui sauront vous mettre du baume au cœur et vous redonner le sourire; Tout cela étant soutenu par le jeu d’acteur très “fou” et comique de l’actrice jouant le rôle principal de Cathy : Audrey Lamy. Et par le personnage très “lourd” mais tout aussi attachant de Sabine, jouée par Chantal Neuwirth.
    je conclurais par dire que ce film est plein de rebondissements, qu’il vous fera rire autant que pleurer, et qu’à la fin, vous en ressortirez avec l'esprit plus ouvert qu’il ne l’était avant la séance.
    Arthur, stagiaire 1ère - lycée Grandmont, Tours

    Commentaire de tarik roukba |

    J’ai beaucoup apprécié ce film car il contenait différentes thématiques et émotions comme la colère ou l’injustice, lorsque Cathy-Marie (Audrey Lamy) se fait virer de son emploi d’une manière injuste, ou encore quand on apprend que certains immigrés seront renvoyés dans leur pays ce qui fait aussi une transition avec la tristesse de les voirs partir tristes et déçus.
    L’ensemble du film reste tout de même joyeux grâce aux liens d'amitié entre les migrants et les dirigeants du foyer. Ces liens se transforment peu à peu en liens familiaux (de cœur) et le foyer devient une véritable famille grâce à une passion commune, la cuisine (transmise par Cathy-Marie). Tout le monde s’entend bien, travaille et cohabite ensemble.

    Le film est très touchant et nous ouvre les yeux sur les thématiques suivantes :
    L’argent ne fait pas le bonheur. En effet le film nous l’explique avec des exemples concret tel que le changement de lieu de vie de Cathy-Marie, c’est-à-dire de passer d’un emploi dans un restaurant prestigieux et riche mais toutefois désagréable et malhonnête comme on a pu le voir avec les relations et échanges entre les employés et leur patron, à un emploi de “cantinière” payé au SMIC travaillant pour de jeunes immigrés et logée dans une pauvre chambre avec des meubles en mauvais état tout en cuisinant des simples raviolis en conserve (alors qu’elle cuisinait de la haute gastronomie).
    Mais, malgré tout, on constate que ce travail lui plaît plus grâce au vivre-ensemble du foyer et la complicité avec les immigrés en cuisinant.

    On apprend à connaître les migrants avec leur vie, leur histoire, leur personnalité ce qui enlève les stéréotypes implantés par certains abrutis du grand public ou de la politique.
    Toutes ces bonnes valeurs sont ajoutées au film par la joie, l’humour, l’injustice et la tristesse.
    Marius, stagiaire 3ème - Collège Sacré Coeur, Tours

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Mot de passe oublié 

Je souhaite créer un compte

Création du compte