Studio » Les rencontres » Rencontre avec Yolande Moreau

Rencontre avec Yolande Moreau

henry

« Je suis ravie d’être là ce soir avec vous, de voir que la salle est pleine. Merci de votre accueil. » Elle remercie également Frédéric Alexandre, son premier assistant sur le film, présent dans la salle.

Une première question du public s’intéresse à la naissance de l’histoire.

« Je suis partie de Henri. A l’époque des repérages pour Quand la mer monte, je ne sais pas pourquoi, j’écoutais beaucoup Innocent When You Dream de Tom Waits et c’est parti de là, je voulais en faire quelque chose. Après, chez moi, c’est du bricolage… Henri, c’est un personnage éteint. Rosette, c’est une autre forme de solitude ». Yolande Moreau évoque ces deux souffrances différentes et l’amour. « C’est un film sur la condition humaine ».

 

RS

 

Revenir