Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Zama

Zama

de Lucrecia Martel

avec Daniel Giménez Cacho, Lola Dueñas, Juan Minujin, Rafael Spregelburd, Daniel Veronese

Genre : Drame

Nationalité : Argentine

Année de sortie : 2018

Durée : 01h55

Version : Couleur

Diego de Zama, conseiller juridique au service du roi, végète dans l’humidité d’Asuncio. Humilié par les gouverneurs successifs, il attend une lettre du souverain lui permettant de quitter ce trou putride… Inspiré d’un roman classique d’Antonio di Benedetto, la réalisatrice de La Cienaga (01) et de La Femme sans tête (08), réussit un précis de la décomposition coloniale où tout participe à une perte de repères qui nous fait partager l'état d'hébétude du protagoniste. Figure de proue du nouveau cinéma argentin, Martel souhaite « aller vers le passé avec la même irrévérence que nous allons vers le futur ».

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 11 Juillet 2018 au Mardi 17 Juillet 2018
  • Semaine du Mercredi 18 Juillet 2018 au Mardi 24 Juillet 2018

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Elle n’est pas tendre avec son personnage principal Lucrecia Martel !
    Cruel destin que celui de Don Diego de Zama, petit magistrat de l’aristocratie coloniale espagnole en Argentine. Pendant presque deux heures, on le verra exilé, bafoué, spolié, dégradé, humilié, détroussé, enlevé, frappé pour finir sur une pirogue avalé par la jungle amazonienne. Curieusement, tout le monde semble autorisé à lui faire subir ces sévices : gouverneurs bien sûr mais aussi subordonnés, domestiques, colons, colonisés, indiens, desesperados, hommes et femmes ; il n’est pas une partie de la population de cette petite cité, marquée par la promiscuité, qui ne participe à son malheur, à sa chute sociale. Même la musique du film semble s’en mêler sous la forme d’un languide calypso qui exerce régulièrement son ironie à ses dépends.
    La question est de savoir la raison d’un un tel acharnement . S’agit il de renverser la dynamique en concentrant sur la personne d’un petit aristocrate blanc velléitaire l’ensemble des mauvais traitements infligés aux autochtones par la domination coloniale ?

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Interview de L Martel: le problème de Zama vient du fait qu’il croit aux promesses qu’on lui fait. Ses supérieurs lui font croire qu’ils pourra un jour partir, ce qui est bien évidemment faux. Zama se libère à partir du moment où il cesse de croire à ces vaines promesses.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • BlacKkKlansman
  • climax
  • dilili à paris
  • Fortuna
  • Guy
  • L'Amour est une fête
  • La Garçonnière
  • quatuor à cornes
  • Leave No Trace
  • Les Frères Sisters
  • Libre
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Okko et les fantômes
  • Okko et les fantômes
  • Première année
  • Sofia
  • Thunder Road
  • Volubilis
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.