Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Un homme intègre

Un homme intègre - Lerd

de Mohammad Rasoulof

avec Reza Akhlaghirad, Soudabeh Beizaee, Nasim Adabi, Missagh Zareh, Zeinab Shabani

Genre : Drame

Nationalité : Iran

Année de sortie : 2017

Durée : 01h52

Version : Couleur

Venu de Téhéran pour s’installer à la campagne avec sa femme directrice de collège et leur fils, Reza vit de l’élevage de poissons d’eau douce. Une compagnie privée qui veut récupérer son terrain passe des menaces à l’étranglement financier, puis aux voies de fait pour parvenir à ses buts. À ne rien vouloir céder on risque de payer le prix fort : peur, mise en danger de son couple… Un homme intègre, qui a obtenu le prix Un certain regard à Cannes, est un plaidoyer incroyable et courageux contre la corruption qui gangrène l’Iran : « C’est inscrit dans le mode de fonctionnement du pays… la population s’est résignée… Elle est obligée de payer des pots de vin et d’en faire payer »

Aujourd’hui, comme en 2011 où il fut retenu dans son pays et ne put venir recevoir le prix de la mise en scène que lui avait décerné le jury cannois pour son film Au revoir, Mohammad Rasoulof est de nouveau prisonnier des autorités. Accusé « d’activités contre la sécurité nationale » et « de propagande contre le régime », il encourt une très lourde peine.

 

Sources : divers articles de presse

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 6 Décembre 2017 au Mardi 12 Décembre 2017
  • Semaine du Mercredi 13 Décembre 2017 au Mardi 19 Décembre 2017
  • Semaine du Mercredi 20 Décembre 2017 au Mardi 26 Décembre 2017

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Reza, l’homme qui tua Abbas. Un héros instrumentalisé. Une tragédie qui rapproche l’Iran de Khameyni et de Rohani des États Unis tels que mis en scène dans les grands classiques du western ou du film noir. Un scenario peut être un peu (trop) compliqué, mais bien équilibré par des images et une interprétation d’une grande sobriété. Au total, un grand film qu’on gagnera probablement à revoir.
    Souhaitons à Mohammad Rasoulof de se tirer lui-même heureusement des pattes de ses oppresseurs qui ont sûrement beaucoup à voir avec ceux qu’il nous donne à voir dans « Un homme intègre ».

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Ce film se regarde comme un polar à la sauce iranienne sur fond de corruption. Tons monochromes, tout est gris, bleu, des couleurs froides donc. Beaucoup d'eau dans cette histoire très symbolique où le héros élève des poissons rouges. Il tente vainement de vivre dignement et honnêtement en luttant contre la corruption des potentats locaux et le poids de la religion. C'est vraiment très bien, beau et sobre, avec des personnages traités en profondeur. Quant au réalisateur, Mohammad Rasoulof, à la suite de ce film, il est maintenant poursuivi pour « activités contre la sécurité nationale » et « propagande contre le régime ». Sans commentaires…

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Amin
  • Capharnaüm
  • dilili à paris
  • Elizabeth
  • First Man
  • Girl
  • I Feel Good
  • L'Amour flou
  • La Particule humaine
  • La Saveur des ramen
  • Le procès contre Mandela et les autres
  • Le rat scélérat
  • Les Frères Sisters
  • Nos batailles
  • pat et mat déménagent
  • The House That Jack Built
  • Un Peuple et son roi
  • Vaccination : la confiance passe par la transparence
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.