Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Tout l'argent du monde

Tout l'argent du monde - All The Money In The World

de Ridley Scott

avec Christopher Plummer, Mark Wahlberg, Michelle Williams, Charlie Plummer, Timothy Hutton

Genre : Thriller

Nationalité : U.S.A

Année de sortie : 2017

Durée : 02h15

Version : Couleur

En 1973, à Rome, des hommes masqués kidnappent le petit-fils de Paul Getty, un magnat du pétrole, l'homme le plus riche du monde. Connu pour son avarice, le vieil homme ne veut pas se séparer d’une partie de sa fortune. La mère du jeune kidnappé va tout faire pour obtenir la libération de son fils. Avec un agent de la CIA, elle se lance dans une course contre la montre face à des ravisseurs particulièrement cruels…

Au-delà des polémiques sur le remplacement de Kevin Spacey par Christopher Plummer après la fin du tournage, force est de constater que le nouveau film de Ridley Scott doit beaucoup au personnage de Paul Getty, vieux misanthrope qui considère que les objets, eux au moins, "ne vous déçoivent jamais, parce qu'ils sont ce que l'on voit" et affirme sans plaisanter que plus il s'enrichit plus il devient vulnérable puisque c'est alors qu'il a le plus à perdre...

Film d'action, oui, mais Tout l'argent du monde n'est pas tant un film sur le kidnapping d'un petit-fils de milliardaire qu'une plongée dans un monde qui nous est jamais fermé, un monde où, littéralement, tout a un prix et donc tout peut s'acheter.

ER

 

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 27 Décembre 2017 au Mardi 2 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 3 Janvier 2018 au Mardi 9 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 10 Janvier 2018 au Mardi 16 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 17 Janvier 2018 au Mardi 23 Janvier 2018

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Ridley Scott a réalisé un très bon thriller. Son film, plein de rebondissements, est passionnant de bout en bout. En plus le propos est intéressant, c’est une belle dénonciation du capitalisme sauvage et de tout ce qu’il engendre comme dérèglements sociaux, humains… Et tout ça (l'histoire se passe dans les années 70) est encore malheureusement vrai aujourd’hui, ça s’est même lourdement aggravé avec ces scandales d’optimisation fiscale, ces fondations, cette cupidité et cette insatiable avidité des plus riches. J’ai également aimé la construction du récit, avec quelques retours en arrière pour éclairer l’histoire (inspirée de faits réels), et d’autre part un montage alterné qui nous fait passer d’un monde à l’autre, celui des kidnappeurs et celui de Getty ou de la mère. L’interprétation et le casting sont parfaits aussi.
    La fin de Getty le milliardaire, errant seul et désespéré dans les longs couloirs surchargés de son immense palais, rappelle celle de son congénère Hearst dans Citizen Kane. Bel hommage de Scott à Welles. Les blessures de l’enfance semblent expliquer bien des choses… Rosebud.

  • Commentaire de Patgir |

    La distribution de ce film (probablement bon mais que je n'irai absolument pas voir et que les Studio n'auraient pas du diffuser) est une aberration totale et tout à fait dans l'esprit puritain et raciste des Etats-Unis. Comment peut on faire la chasse aux sorcières de certains acteurs en raison de leur orientation sexuelle. C'est le grand retour de l'inquisition. N'importe qui peut accuser n'importe qui de n'importe quoi). Toutes les scènes où joue Kevin Spacey ont été remplacées par Christopher Plummer. N'oublions pas que le GENIAL Kevin Spacey est surtout l'interprète de rôles inoubliables dans "Usual suspects", "American beauty", "Elvis et Nixon"...

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Quid de la présence du fantôme de Kevin Spacey ?

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • A Ghost Story
  • alice comedies 2
  • DÉVELOPPEMENT AU SUD: LA PLACE DES FEMMES
  • Fireworks
  • Fortunata
  • Gaspard va au mariage
  • Hannah
  • In the Fade
  • L'Echange des princesses
  • L'Enfant de Goa
  • L'Intelligence des Arbres
  • La Douleur
  • La Monnaie de leur pièce
  • Le Brio
  • Le Rire de ma mère
  • Le Semeur
  • Normandie Nue
  • Pentagon Papers
  • star wars les derniers jedi
  • Utu
  • Vers la lumière
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.