Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Samouni Road

Samouni Road

de Stefano Savona

Genre : Documentaire

Nationalité : France

Année de sortie : 2018

Durée : 02h08

Version : Couleur

En suivant le quotidien de la famille Samouni qui, dans les faubourgs de Gaza, s'apprête à célébrer un mariage, le premier depuis l'opération Plomb durci menée par l'armée israélienne, au cours de laquelle la famille a été décimée et perdu tous ses biens, S. Savona a voulu également reconstituer la trame pulvérisée du temps, en recréant les souvenirs, les traces d'un monde détruit. Il voulait que son film s'inscrive « dans une perspective intimiste et mythologique, cherchant au ras du quotidien à collecter les images, les sons d'une expérience sensible des habitants [] et s'élevant dans un ailleurs transfiguré où la guerre cesse d'être une abstraction pour devenir cette horrible promesse d'un impossible présent constamment recouvert par les gravats, les deuils, la mémoire mutilée – et l'indistinction des souvenirs, des frontières et des projets». Pour donner à voir ce qui n'existe plus, mais également les rêves et les cauchemars des survivants, le réalisateur a choisi de ponctuer les prises de vue réelles par des scènes d'animation en noir et blanc. Ce film a reçu L'Oeil d'or (Prix du documentaire) lors du dernier festival de Cannes.

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 7 Novembre 2018 au Mardi 13 Novembre 2018
  • Semaine du Mercredi 14 Novembre 2018 au Mardi 20 Novembre 2018

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    C’est d’un véritable Oradour sur Glane palestinien, perpétré par l’armée israélienne dans le cadre de l’opération « Plomb durci » (!) en 2009, dont rend compte Samouni road. Si le film fait preuve d’une réelle empathie envers les victimes traumatisées de ce raid terroriste, sa grande force réside dans son traitement non manichéen et sans angélisme des faits. Elle réside également dans ses choix formels notamment le recours au dessin animé pour figurer le passé ou encore aux images militaires prises depuis les drones bombardant le village gazaoui. Si le film nourrit un réel ressentiment envers le comportement des militaires, il délivre également un message d’espoir en se concluant par un mariage symbolisant la capacité de résilience de la population .

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • ASAKO I
  • Bienvenue à Marwen
  • Bohemian Rhapsody
  • Border - Gräns
  • Deux fils
  • Doubles Vies
  • Edmond
  • Harry Potter à l’école des soricers
  • Harry Potter à l’école des soricers
  • Kirikou et la sorcière
  • L'Heure de la sortie
  • L'Homme Fidèle
  • L'Incroyable histoire du Facteur Cheval
  • L'Ordre des médecins
  • le grinch
  • Le manuscrit trouvé à Saragosse
  • Monsieur - Sir
  • nico et patou
  • Pédagogies alternatives et démocratie à l’école
  • Qui a tué Lady Winsley ?
  • Un beau voyou
  • Une Affaire de famille
  • Une jeunesse dorée
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.