Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Pupille

Pupille

de Jeanne Herry

avec Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Élodie Bouchez, Miou-Miou, Olivia Côte

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2018

Durée : 01h47

Version : Couleur

Alors qu’Alice se bat depuis 10 ans pour pouvoir adopter un enfant, Théo est proposé à l’adoption le jour de sa naissance par sa mère biologique. Pupille est l’histoire de leur rencontre mais montre aussi l’envers du décor ; un peu comme Réparer les vivants, qui montrait les étapes du don d’organe, Jeanne Herry explore les coulisses des services d’adoption et de l’aide sociale, évoque la difficulté de faire des choix et la phase d’incertitude des deux mois pendant lesquels la mère peut se rétracter. Des personnages attachants brillamment interprétés : de Sandrine Kiberlain à l’humour décalé à Gilles Lellouche dans un rôle à contre-emploi, en passant par Elodie Bouchez que l’on retrouve avec bonheur ; des scènes cocasses, touchantes et spontanées… Après Elle l’adore en 2014, la jeune réalisatrice nous offre un bien joli deuxième film.

L'une des forces du film est, justement, de ne PAS jouer sur la force ou sur le sentiment; en filmant avec simplicité (mais élégance), en faisant confiance à ses interprètes, Jeanne Herry parvient à nous faire entrer dans le jeu extrêmement complexe des attachements, des joies et des craintes.

On notera par ailleurs toute une série de grands acteurs venus ici se glisser dans de tout petits rôles (au premier rang desquels JF Stévenin et B. Podalydès). ER

Bande annonce

Séances

  • Vendredi 14 Décembre :
    13h45
    17h15
    19h00
    21h15
  • Samedi 15 Décembre :
    13h45
    19h00
    21h15
  • Dimanche 16 Décembre :
    13h45
    19h00
    21h15
  • Lundi 17 Décembre :
    13h45
    17h15
    19h00
    21h15
  • Mardi 18 Décembre :
    13h45
    17h15
    19h00
    21h15
  • Mercredi 19 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Jeudi 20 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Vendredi 21 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Samedi 22 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Dimanche 23 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Lundi 24 Décembre :
    17h30
  • Mardi 25 Décembre :
    17h30
    21h35
  • Mercredi 26 Décembre :
    16h45
  • Jeudi 27 Décembre :
    16h45
  • Vendredi 28 Décembre :
    16h45
  • Samedi 29 Décembre :
    16h45
  • Dimanche 30 Décembre :
    16h45
  • Lundi 31 Décembre :
    16h45
  • Mardi 1 Janvier :
    16h45

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Je suis allé voir ce film sans enthousiasme, j’en suis revenu enchanté.
    C’est une fiction très bien documentée sur le thème de l’adoption avec tous les travailleurs sociaux concernés. La mise en scène est belle et sobre, avec de beaux cadrages, sans musique additionnelle, sauf dans les dix dernières minutes.
    C’est très émouvant et en même temps particulièrement instructif. Et surtout, l’interprétation est excellente, en particulier Gilles Lellouche qui, dans un registre tout à fait inhabituel, se montre pourtant très convaincant. Seul le récit m’a paru un peu inutilement compliqué avec des flashbacks difficiles à suivre.
    Allez voir ce film qui nous dit et nous apprend tant de choses sur le parcours des adoptants et l’engagement des travailleurs sociaux et hospitaliers.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Arthur et la magie de noël
  • Diamantino
  • Edmond
  • Le Grand Bain
  • Le Grand Bal
  • Les Confins du monde
  • Les Veuves
  • Leto
  • Madame De...
  • Marche ou crève
  • mimi et lisa les lumières de noël
  • Nous, les coyotes
  • Nucléaire : « un pognon de dingue ! »
  • pachamama
  • Pupille
  • Un beau voyou
  • Une Affaire de famille
  • Utoya, 22 Juillet
  • Yeti et compagnie
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.