Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Nothingwood

Nothingwood

de Sonia Kronlund

avec Salim Shaheen

Genre : Documentaire

Nationalité : France

Année de sortie : 2017

Durée : 01h25

Version : Couleur

Salim Shaheen, l'acteur-réalisateur-producteur le plus populaire et prolifique d’Afghanistan, va projeter quelques-uns de ses 110 films à une centaine de kilomètres de Kaboul tout en s’apprêtant à y tourner le 111ème ! Ce voyage, où il entraîne avec lui sa bande de comédiens, aussi excentriques qu’incontrôlables, est l'occasion de faire la connaissance de cet amoureux du cinéma, qui réalise des films de série Z dans un pays en guerre. Nothingwood livre le récit d’une vie passée à accomplir un rêve d’enfant.

Sonia Kronlund, productrice de l’émission Les Pieds sur Terre sur France Culture, a tourné plusieurs films et documentaires sonores pour Arte et France Culture. Scénariste et réalisatrice, elle est passionnée par l’Iran et l’Afghanistan, où elle voyage depuis une quinzaine d’années. Nothingwood, son premier long métrage comme réalisatrice, a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2017.

Source : dossier de presse

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 14 Juin 2017 au Mardi 20 Juin 2017
  • Semaine du Mercredi 21 Juin 2017 au Mardi 27 Juin 2017
  • Semaine du Mercredi 28 Juin 2017 au Mardi 4 Juillet 2017

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Nothingwood c’est « Les pieds sur terre » en images , de et avec Sonia Kronlund elle même. Les afficionados ne devraient pas être déçus. Il y retrouveront l’attention prêtée aux gens, l’absence de jugement et la pincée d’humour (et même d’auto dérision) qu’ils aiment à retrouver au quotidien sur les ondes de France Culture. Tout ça, l’air de rien, nous en dit beaucoup, sur le monde que ce soit en France ou comme ici en Afghanistan.
    Nothingwood, c’est un peu un making of de l’un des innombrables films réalisés par le très populaire Salif Shaheen. Un personnage que Sonia Kronlund nous fait découvrir avec sa truculence, ses contradictions et son côté affabulateur dont personne n’est dupe. On garde tout de même un œil sur les réalités afghanes, les attentats, les traces du passage des talibans au pouvoir. Mais en même temps, ce qui nous frappe, c’est la joie et l’envie de vivre de tous les personnages qu’elle rencontre jusque chez eux (ce quine va pas de soi). Et quand ils nous disent qu’ils sont prêts à mourir pour le cinéma, on se prend à les croire.

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Ce documentaire original nous montre l’Afghanistan sous un jour inhabituel. On voit bien des quartiers dévastés, beaucoup de gens armés, des infrastructures délabrées, des œuvres d’art détruites, mais ce n’est pas le sujet principal du film. Sonia Kronlund, la réalisatrice, nous fait découvrir le cinéma Afghan à travers le portrait de Salim Shaheen, probablement le seul réalisateur en activité dans ce pays en guerre. Comme le sous-entend le titre, les films sont bricolés, improvisés, avec très peu de moyens techniques et financiers, mais ça marche, les films de Salim sont populaires. On observe les réactions des gens pendant les projections, et malgré les très grosses ficelles de ces nanars, les spectateurs passent du rire à l’angoisse comme dans n’importe quelle production hollywoodienne. Où l’on voit que même dans des temps et des lieux très troublés, on continue à rêver, rire et se distraire.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Cet obscur objet du désir
  • Crash Test Aglaé
  • Djam
  • Dunkerque
  • L'Ombre d'un doute
  • La Colline a des yeux
  • cadet d'eau douce
  • Le Charme discret de la bourgeoisie
  • Le fantôme de la liberté
  • Les Filles d'Avril
  • Lola Pater
  • Lumières d'été
  • Marie-Francine
  • moi moche et méchant 3
  • My Cousin Rachel
  • Que Dios Nos Perdone
  • Rara
  • Shaun of the Dead
  • Une Femme douce
  • Une Vie Violente
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.