Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

L'Exercice de l'Etat

L'Exercice de l'Etat

de Pierre Schoeller,

avec Olivier Gourmet, Michel Blanc, Zabou Breitman,,

Genre : Comédie Dramatique

Nationalité : France

Année de sortie : 2011

Durée : 01h52

Version : Couleur

Bertrand Saint-Jean (Olivier Gourmet), ministre des Transports, est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet (Michel Blanc). Un car d’enfants a basculé dans un ravin. Il n’a pas le choix, il doit y aller. Il faut être sur le terrain. Rien n’est laissé au hasard, et surtout par la communication, orchestrée par sa conseillère, Pauline (Zabou Breitman). C’est alors que commence l’odyssée de cet homme d’État dans un monde toujours plus complexe, plus hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, déclarations médiatiques, chaos, crise économique… Tout s’enchaîne et se percute, une urgence chassant l’autre.

Trois ans après l’audacieux Versailles (2008) avec Guillaume Depardieu, Pierre Schoeller réalise son second long-métrage pour le cinéma. Comme le titre l’indique, le réalisateur ne s’intéresse non à la conquête du pouvoir telle qu’elle a pu inspirer dernièrement Xavier Durringer (La Conquête) et Alain Cavalier (Pater), mais plutôt à la charge de l’exercice qu’il représente. Entendez par là tout ce que cela suscite en termes de tensions, de stratégies, de trahisons, d’insomnies, de solitude, d’émotions, …. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils ? … L’État dévore ceux qui le servent, semble bien nous montrer Pierre Schoeller.

Au-delà des ors de la République, le réalisateur, après des marginaux dans Versailles, des ouvriers dans Zéro défaut, donne aussi la parole symboliquement à d’autres "petites" gens qui l’ont peu, ici à un chauffeur de taxi, incarné par un non-professionnel, chômeur.
Le tout est mené comme un thriller, avec un montage qui ne laisse place à pratiquement aucun temps mort et des personnages souvent plus complexes qu’ils ne le semblent au premier abord. On y passe très rapidement du rire (souvent assez jaune, mais pas toujours –on peut signaler une ahurissante scène où Michel Blanc prépare des œufs au bacon en « doublant » un discours d’André Malraux…) à l’angoisse ou à la colère, signe que ce film est capable de toucher très juste (et parfois très fort).
ER
Filmographie : Deux Amis (court-métrage, 1996), Zéro défaut (téléfilm, 2002), Versailles (2008).

Bande annonce

Critiques

  • Commentaire de HH

    Moins haletant que "Les marches du pouvoir" auquel il fait naturellement penser compte tenu de la proximité de leur sortie en salle, ce film français n'en est pas moins intéressant... Je m'étonne d'ailleurs d'être la première à le commenter alors qu'il a été "votre" film du mois d'octobre... Serions-nous tous à ce point blasés de la politique en cette période de crise ?

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 3 (més)aventures de Harold Lloyd
  • Amin
  • dilili à paris
  • Fin de vie sans tabou
  • Girl
  • I Feel Good
  • Incident au Loch Ness
  • L'Amour est une fête
  • L'Amour flou
  • la chasse à l'ours
  • La Particule humaine
  • La passion de Jeanne d'Arc
  • La Saveur des ramen
  • Le Grand Bal
  • Le rat scélérat
  • The Lodger
  • Les Frères Sisters
  • Lindy Lou, Jurée Numéro 2
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Nos batailles
  • Première année
  • Un Peuple et son roi
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.