Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Kings

Kings

de Deniz Gamze Ergüven

avec Halle Berry, Daniel Craig, Kaalan Walker, Lamar Johnson, Rachel Hilson

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2018

Durée : 01h32

Version : Couleur

1992, dans un quartier populaire de Los Angeles, South central, Millie est une femme pleine de vie qui élève ses enfants et s’occupe de ceux qu’elle accueille en attendant leur adoption. Non loin de là, vit Ollie, l’un des rares voisins blancs. Avec amour, Millie essaie d’apporter à sa tribu des valeurs tout en leur procurant un peu de confort, quitte à préparer et à livrer quelques pâtisseries maison pour améliorer un quotidien difficile. La télévision ouvre sur le climat social ambiant, à coups d’images sur le procès de policiers accusés d’avoir passé à tabac Rodney King. Des émeutes raciales éclatent et Millie ne devra pas ménager son énergie pour protéger les siens…

Après l’excellent Mustang (2015), Deniz Gamze Ergüven s’attaque à nouveau avec force et brio à un sujet crucial. La montée en tension est très palpable !

RS

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 11 Avril 2018 au Mardi 17 Avril 2018
  • Semaine du Mercredi 18 Avril 2018 au Mardi 24 Avril 2018
  • Semaine du Mercredi 25 Avril 2018 au Mardi 1 Mai 2018

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    On sort proprement lessivé de ce passage dans le cyclone social qu’ont été les émeutes de LA en 92.
    Population noire (tous des Rodney King ?) en effervescence, police blanche débordée, commerçants asiatiques paranos, les relations sont électriques et un flux médiatique permanent ne fait que les exacerber. On aboutit nécessairementà l’explosion (mais pas à la révolution) qui prend la forme d’un carnaval sanglant avec ses morts, ses scènes de pillage et ses fanfaronnades devant les caméras de la télévision.
    La caméra mouvementée et collant aux personnages s’attarde particulièrement sur Millie, une mère Teresa sexy et bordélique dont la bonne volonté débouche inévitablement sur des catastrophes. Millie et ses innombrables enfants rois (kings?)forcément turbulents. Difficilement crédibles.
    Alors qu’avec Detroit qui mettait en scène d’autres scènes d’émeute on avait un exposé volontairement didactique sur le système de discrimination racial tel qu’il fonctionne aux USA, avec Kings, on est amené à se demander quelle est l’intention de la réalisatrice, à part celle de nous mettre quasi physiquement à l’épreuve. D’où l’impression dominante de tape à l’œil qui se dégage du film ?

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Passionnant, mais éprouvant à regarder. Le film est un mélange d’images d’archives de la télévision américaine et de fiction. La question d’une mise en scène au service d’un propos se pose clairement ici. Avec ses nombreux plans en caméra portée, ses images saccadées, ses cadrages serrés, ses couleurs un peu délavées, la réalisatrice, Deniz Gamze Ergüven, a bien traduit la violence et le chaos qui ont régné dans les quartiers noirs de Los Angeles en 1992. Malheureusement, ce choix rend le visionnage du film pénible. D’autre part, le casting avec Halle Berry et Daniel Craig en vedettes, me semble paradoxal par rapport aux choix de mise en scène que je viens d’évoquer. Je reconnais cependant que cette plongée en apnée dans cette époque, ce lieu, avec ces images (réelles) des télés américaines en boucle et le rappel des verdicts hallucinants des procès constituent un choc violent et salutaire. La déception vient du fait qu’on regrette la réussite parfaite de "Mustang", le premier film de la réalisatrice.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 3 jours à Quiberon
  • 3 visages
  • The Final Portrait
  • Avec mes mains
  • Désobéissance
  • Je vais mieux
  • L'Homme qui tua Don Quichotte
  • L'Orage Africain
  • La mauvaise réputation
  • Le voyage de lila
  • Mrs. Fang
  • mort sur le nil
  • mort sur le nil
  • parvana
  • Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
  • RENCONTRES COURTS D'ÉCOLES
  • Sicilian Ghost Story
  • Una Questione Privata
  • Une année polaire
  • Volontaire
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.