Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Guy

Guy

de Alex Lutz

avec Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot, Brigitte Roüan, Dani

Genre : Comédie Dramatique

Nationalité : France

Année de sortie : 2018

Durée : 01h41

Version : Couleur

Gauthier est journaliste et c'est bien pour sa mère, qui en est fan, qu'il accepte de réaliser un documentaire sur Guy Jamet, LE chantre de ritournelles sentimentales depuis les années 60, vieille gloire sur l'éternel retour. Il va le suivre en tournée, le voir tout donner sur scène pour ses fidèles, l'écouter raconter sa vie et peu à peu tisser des liens avec lui… Si avec ce portrait d'idole cabossée et presque monstrueuse, Alex Lutz (méconnaissable et époustouflant) fait parfois sourire, jamais il ne réduit Guy à un vieux chanteur ringard, mais donne à voir un personnage complexe, pas forcément sympathique, conscient de ce qu'il a eu et qu'il n'a plus, et nous offre une réflexion mélancolique et émouvante, mais non sans cruauté sur le temps qui passe

 

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 29 Août 2018 au Mardi 4 Septembre 2018
  • Semaine du Mercredi 5 Septembre 2018 au Mardi 11 Septembre 2018
  • Semaine du Mercredi 12 Septembre 2018 au Mardi 18 Septembre 2018
  • Semaine du Mercredi 19 Septembre 2018 au Mardi 25 Septembre 2018

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    GUY est une critique douce-amère, ironique et cynique de la société du spectacle, avec ses stars « has been » et désargentées qui tentent un improbable retour sur le devant de la scène médiatique. C’est aussi le regard critique porté par une génération sur celle qui la précède via le regard caméra du jeune auteur du portrait. Cependant, je trouve le dispositif de filmage contestable avec cette caméra portée en permanence pour simuler un reportage amateur, ce choix de mise en scène engendre des images instables, désagréables à regarder. Dommage.
    Il y a heureusement des scènes vraiment cocasses comme celles où Guy et sa dulcinée roucoulent en duo vêtus de strass paillettes dans de fausses images d’archives aux couleurs délavées avec flou artistico-Hamiltonien, à mi-chemin entre Claude François et Stone et Charden.
    Guy est un personnage complexe, à la fois horripilant et attachant, cynique et tendre, solitaire et mélancolique, mais surtout lucide quant à sa situation et sa condition.
    L’interprétation d’Alex Lutz et son maquillage sont parfaits.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 3 (més)aventures de Harold Lloyd
  • Amin
  • dilili à paris
  • Fin de vie sans tabou
  • Girl
  • I Feel Good
  • Incident au Loch Ness
  • L'Amour est une fête
  • L'Amour flou
  • la chasse à l'ours
  • La Particule humaine
  • La passion de Jeanne d'Arc
  • La Saveur des ramen
  • Le Grand Bal
  • Le rat scélérat
  • The Lodger
  • Les Frères Sisters
  • Lindy Lou, Jurée Numéro 2
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Nos batailles
  • Première année
  • Un Peuple et son roi
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.