Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Dogman

Dogman

de Matteo Garrone

avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria, Nunzia Schiano, Francesco Acquaroli

Genre :

Nationalité : Italie

Année de sortie : 2018

Durée : 01h42

Version : Couleur

Toiletteur pour chiens dans un quartier où les affaires sont molles,  Marcello est un homme gentil, doux et timoré qui arrondit ses fins de mois en vendant un peu de drogue. Jusqu'au jour où Simone, l'un de ses « amis », sort de prison...

Toxicomane passablement psychopathe, Simone ne rechigne pas à démolir le portrait de tous ceux qui lui déplaisent tant la violence est son unique mode de contact avec le monde extérieur. Son retour et son insistance à utiliser Marcello qui n'ose rien lui refuser vont faire de la vie de ce dernier un véritable enfer. Mais le doux Marcello pourrait bien craquer...

Ce portrait d'une Italie dans la débine, portrait qui sonne très juste d'un pays à l'heure de la Ligue du Nord et des 5 Etoiles est d'une terrible cruauté dans ce qu'il décrit des rapports humains et sociaux... presque un film d'horreur, une horreur qui ne serait pas confinée aux coups et à l'hémoglobine... 

C'est fort, perturbant et très prenant... ER

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 11 Juillet 2018 au Mardi 17 Juillet 2018
  • Semaine du Mercredi 18 Juillet 2018 au Mardi 24 Juillet 2018
  • Semaine du Mercredi 25 Juillet 2018 au Mardi 31 Juillet 2018
  • Semaine du Mercredi 1 Août 2018 au Mardi 7 Août 2018

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Chronique désespérée de la vie dans un quartier déshérité des environs de Naples, avec une mise en scène sobre et un récit linéaire. Les décors de plage abandonnée, cette moto qui passe et repasse en vrombissant, m’ont fait penser à Amarcord de Fellini, mais c’est le seul lien entre les deux films. En effet, ici, pas d’onirisme dans l’atmosphère, au contraire, on est plutôt dans l’hyper réalisme, d’autant plus que cette histoire s’inspire d’un fait divers des années 80. On a deux personnages principaux, une brute épaisse accro à la coke et un pauvre brave type toiletteur pour chiens, mais ce qui domine surtout, c’est l’interprétation extraordinaire de Marcello Fonte avec son air de chien battu souriant et désespérément optimiste.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 3 (més)aventures de Harold Lloyd
  • Amin
  • dilili à paris
  • Fin de vie sans tabou
  • Girl
  • I Feel Good
  • Incident au Loch Ness
  • L'Amour est une fête
  • L'Amour flou
  • la chasse à l'ours
  • La Particule humaine
  • La passion de Jeanne d'Arc
  • La Saveur des ramen
  • Le Grand Bal
  • Le rat scélérat
  • The Lodger
  • Les Frères Sisters
  • Lindy Lou, Jurée Numéro 2
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Nos batailles
  • Première année
  • Un Peuple et son roi
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.