Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Cas de conscience

Cas de conscience - Bedoune Tarikh, Bedoune Emza

de Vahid Jalilvand

avec Navid Mohammadzadeh, Amir Aghaei, Zakieh Behbahani, Alireza Ostadi, Hediyeh Tehrani

Genre : Drame

Nationalité : Iran

Année de sortie : 2018

Durée : 01h44

Version : Couleur

En rentrant chez lui, le docteur Nariman renverse une famille en scooter. Cette dernière refuse tout dédommagement ainsi que d'aller à l'hôpital pour soigner Amir, huit ans, légèrement blessé. Mais, deux jours plus tard, le docteur retrouve la famille à l'hôpital, venue veiller le corps de l'enfant décédé. Officiellement mort d'une intoxication alimentaire, Nariman n'accepte pas cette version...

Cas de conscience est une superbe découverte qui porte un sujet a priori un peu lourd vers des sommets insoupçonnés. Tendu, fébrile, le film surprend, ne nous lâche jamais et rappelle le superbe Un homme intègre, autre description implacable de la société iranienne contemporaine. Il comprend, de plus, des scènes remarquables qui révèlent un acteur extraordinaire, Navid Mohammadzadeh, qui joue le père de la victime et que le dernier festival de Venise a très justement récompensé dans le cadre de la compétition Orizzonti.

JF

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 21 Février 2018 au Mardi 27 Février 2018
  • Semaine du Mercredi 28 Février 2018 au Mardi 6 Mars 2018

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Décidément, le cinéma iranien se préoccupe beaucoup d’éthique en ce moment. Après « Un Homme Intègre » en décembre, ce dernier « Cas de Conscience » réalisé par Vahid Jalilvand, impressionne tout autant par sa force que par sa sobriété. C’est une histoire de hasard, de fatalité, qui va provoquer la rencontre de deux hommes, deux familles aux univers très différents, un couple de médecins sans enfants et un couple de pauvres sans emploi avec deux enfants. Une grande partie de la force de ce film repose sur la construction du récit : on suit alternativement ou en couple, les quatre principaux personnages dans leur quête de la vérité. Chacun cherche à comprendre, la culpabilité imprègne toute l’histoire, tous se sentent coupables de quelque chose, à titre personnel ou professionnel. Cette société iranienne contemporaine semble vivre dans un état de stress permanent, mais avec un point positif, les femmes y affirment davantage leur place, dans et hors du foyer.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Au Poste !
  • Bécassine !
  • Come as you are
  • Dark River
  • Dogman
  • Fleuve noir
  • Joueurs
  • Le Cercle littéraire de Guernesey
  • Le Retour du Héros
  • Mon Ket
  • Mon tissu préféré
  • parvana
  • Paul Sanchez Est Revenu !
  • Penché dans le vent
  • Pierre lapin
  • The Guilty
  • Woman at War
  • Zama
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.