Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Burning

Burning - Buh-Ning

de Lee Chang-Dong

avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo

Genre : Drame

Nationalité : Corée du sud

Année de sortie : 2018

Durée : 02h28

Version : Couleur

Lors d’une livraison, le jeune Jongsu, coursier – mais aussi écrivain en devenir – rencontre par hasard Haemi, une jeune fille fantasque qui habitait auparavant son quartier. Ce hasard fait bien les choses pour Haemi, qui lui demande de veiller sur son chat, le temps d’un voyage en Afrique. À son retour, la jeune fille présente à Jongsu, Ben, un homme mystérieux et jeune bourgeois sûr de lui qu’elle a rencontré dans le désert de Kalahari. Un jour, Ben révèle au coursier un bien étrange passe-temps…

Pour son sixième film, le réalisateur de Petry (2010) dresse un triangle amoureux baigné par l’étrange mystère de chacun de ses membres, entre gravité et fantaisie. Inspiré de la nouvelle Les Granges Brûlées de Haruki Murakami, Burning en compétition au Festival de Cannes a reçu le Prix FIPRESCI de la Critique Internationale.

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 29 Août 2018 au Mardi 4 Septembre 2018
  • Semaine du Mercredi 5 Septembre 2018 au Mardi 11 Septembre 2018
  • Semaine du Mercredi 12 Septembre 2018 au Mardi 18 Septembre 2018

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Un brillant exercice de style (mais pas plus) qui, à sa manière, s’inscrit dans des thématiques déjà abordées par Welles ( Vérités et mensonges) ou Antonioni (Blow up) . Le Ripley de Patricia Highsmith n’est pas non plus absent du film lorsque celui vire au thriller. Au final, le spectateur pourra repartir avec ses incertitudes.
    Une mention particulière pour la musique lanciante d’une grande sobriété y compris dans les moments les plus intenses qui fait place à celle du Miles Davis d’ »Ascenseur pour l’échafaud » lors de la scène où Haemi, juste avant sa disparition ‘en fumée?) danse face au soleil couchant et face à la Corée du Nord sous le regard de Jongsu très amoureux et de Ben indifférent.
    PS La nouvelle de Faulkner évoquée par Jacques Morice dans Tlérama a déjà inspiré le cinéma en 1958 pour un film de Martin Ritt « The long hot sommer » avec Orson Welles, Paul Newman et Joanne Woodward

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 3 (més)aventures de Harold Lloyd
  • Amin
  • dilili à paris
  • Fin de vie sans tabou
  • Girl
  • I Feel Good
  • Incident au Loch Ness
  • L'Amour est une fête
  • L'Amour flou
  • la chasse à l'ours
  • La Particule humaine
  • La passion de Jeanne d'Arc
  • La Saveur des ramen
  • Le Grand Bal
  • Le rat scélérat
  • The Lodger
  • Les Frères Sisters
  • Lindy Lou, Jurée Numéro 2
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Nos batailles
  • Première année
  • Un Peuple et son roi
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.