Studio » Actualités

Vendredi 07 mars 2014 à 19h30

A ciel ouvert de Mariana Otero : soirée débat

à l'issue de la projection de 19h30 du film "A ciel ouvert" de Mariana Otero, animée par Bernard Seynhaeve psychanalyste et directeur du Courtil (institution où a été tourné le film)et Laure Naveau, psychanalyste. Tous deux sont membres de l'Ecole de la Cause Freudienne.

A ciel ouvert

Le cinéma “Les Studios” et l’Association de la Cause Freudienne organisent la projection du film documentaire “A ciel ouvert” de Mariana Otero, le 7 mars à 19h30. Un débat sera ensuite animé par Bernard Seynhaeve - directeur de l'institution où a été tourné le film - et Laure Naveau. Tous deux sont psychanalystes et membres de l’Ecole de la Cause Freudienne.

Ce film nous plonge dans l’univers d’un institut médico-pédagogique situé à la frontière franco-belge. Alors qu’il est extrêmement difficile de filmer ces enfants sans verser dans le voyeurisme ou la complaisance, Mariana Otero relève le défi avec brio et nous offre des images pleines de poésie et de délicatesse. D'abord, le film met en scène des situations ordinaires, puis le propos se dévoile, les images déroutent, tout comme la réalisatrice raconte avoir été elle-même déroutée dans ses premiers moments au Courtil1. Un enfant met la table, une assiette manque de tomber, la main d’un adulte la rattrape au passage, sans un mot. Alysson montre à une intervenante, Véronique, l’objet qu’elle a trouvé en creusant la terre. Véronique jette un regard furtif et continue de s’affairer au jardinage. Peu à peu, nous cheminons au fil d'un montage qui alternent entre les moments avec les enfants et les réunions entre adultes. Se dégage alors la boussole du Courtil c'est-à-dire la psychanalyse. Cette orientation amène à apprendre de chaque enfant : comment vit-il dans son corps et dans le monde ? Les réunions en disent long sur le travail prudent et rigoureux des intervenants : leurs réflexions, leurs remises en cause, le  “pas de côté” opéré au bon moment… Il y aurait tant à dire sur ce film, un débat est donc le bienvenu, nous vous invitons à y venir nombreux.

Isabelle Buillit – responsable de l’Association Cause Freudienne Val de Loire Bretagne à Tours

Revenir